Foot Unis et la LFP, accompagnés par l’institut d’études IPSOS, ont réalisé, comme chaque saison, l’enquête barométrique annuelle créée en 2008 mesurant l’intérêt, le suivi et l’image des sports, compétitions et clubs professionnels de football.

L’étude a été réalisée auprès de deux publics :

  • Un panel de Français représentatif de la population française, interrogés pré et post Coupe du Monde cette année pour mesurer l’impact de la compétition sur les réponses (2042 personnes du 28 au 30 octobre 2022 puis 1000 personnes du 19 au 23 janvier 2023) ;
  • Un panel de Français intéressés par le football (5000 personnes du 10 au 24 janvier 2023).

La plupart des résultats de cette nouvelle vague sont très positifs pour le football professionnel français.

Résultats des deux vagues d’enquête auprès des Français

Indicateurs football

Porté par les très bons résultats des Bleus à la Coupe du monde, le football n’a jamais été aussi attractif en France. L’intérêt et le suivi du football, déjà à des niveaux records en octobre 2022 lors de la première enquête, progressent encore :

  • 45% des Français se déclarent intéressés par le football, contre 42% en octobre 2022 et 39% en saison 21-22. Cela représente plus de 27 millions de personnes de 10 ans et plus (+3M en un an).
  • 39% des Français suivent régulièrement les compétitions de football (+2pts vs octobre 2022 et +3pts vs la saison 21-22). Cela représente 23M de personnes de 10 ans et plus (+2M en un an).

Ces résultats consolident la place du football comme sport numéro un en France en termes d’intérêt, loin devant le tennis, l’athlétisme et le rugby (respectivement 38%, 35% et 34% d’intérêt) et en termes de suivi (39% vs 29% pour le tennis et 26% pour le rugby).

L’image du football est également à son plus haut niveau historique (45% d’image positive en janvier 2023, contre 38% trois mois plus tôt). La bonne performance de l’équipe de France (mais aussi l’image qu’elle a dégagée) est certainement la raison clé de cette embellie.

Si l’on regarde plus en détail les résultats par âge sur ces trois indicateurs, on constate que l’écart entre les moins de 35 ans et les plus de 55 ans est toujours très élevé, avec deux tendances :

  • Chez les moins de 35 ans, les résultats se consolident et atteignent des niveaux records (59% d’intérêt et de bonne image du football et 53% de suivi).
  • Chez les plus de 55 ans, la tendance à la baisse vue ces dernières années a été stoppée et tous les indicateurs repartent à la hausse, même si les résultats restent toujours moins élevés que dans les autres générations (37% d’intérêt, 39% de bonne image et 30% de suivi).

Indicateurs Ligue 1 Uber Eats et Ligue 2 BKT

L’intérêt des Français pour la Ligue 1 Uber Eats et la Ligue 2 BKT progressent pour la deuxième saison consécutive et atteignent des niveaux records, respectivement depuis 2010 et 2008 (record historique pour la Ligue 2 donc).

Au total on compte :

  • 21M de personnes intéressées par la Ligue 1 Uber Eats (soit 34%, +1pt et +1M de personnes vs 21-22) ;
  • 13M de personnes intéressées par la Ligue 2 BKT (soit 21%, +1pt et +1M de personnes vs 21-22).

Par ailleurs, 26% des français sont supporters d’un club de L1 quand 14% le sont d’un club de L2.

Résultats auprès des 5 000 Français intéressés par le football

La tendance positive pour le football professionnel français vue nationalement se consolide chez les intéressés football.

La Ligue 1 Uber Eats reste la compétition préférée des personnes qui s’intéressent au football (78% d’entre eux citent le championnat dans le Top 3, +3pts vs 21-22, et 41% en premier quand on évoque leurs compétitions préférées) nettement devant la Ligue des Champions (65% dans le top 3, +1pt et 25% en premier) et la Coupe de France (41% top 3, +2pts et 13% en premier).

La Ligue 1 Uber Eats atteint une image record (87% de bonne image, +3 pts dont 23% de très bonne image, +3pts) en raison d’une attractivité qui continue de se renforcer. Tous les indicateurs d’attractivité testés sont à leurs plus hauts niveaux historiques :

  • Pour 75% des répondants, la compétition « attire des joueurs étrangers de très bonne qualité » (+1pt vs 21-22 et +16pts vs 16-17) ;
  • Pour 73% des répondants, la Ligue 1 Uber Eats « offre un spectacle généralement de qualité » (respectivement +3pts et +10pts) ;
  • Pour 62% des répondants, la Ligue 1 Uber Eats est « d’une qualité équivalente à celle des principaux championnats européens » (respectivement +3pts et +16pts).

La Ligue 2 BKT voit son attractivité également croître : le suivi de la compétition progresse encore (42%, +1pt vs 21-22 et +10pts en 9 ans, record) et est toujours plus important que celui des championnats étrangers (40% pour la Premier League, 37% pour la Liga, 31% pour la Serie A et 30% pour la Bundesliga). Enfin son image se maintient à son plus haut niveau (82%, stable).

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL