Par Bruno BELGODÈRE

Deloitte fait paraitre depuis 1997 des données économiques sur les vingt clubs de football générant le plus de chiffre d’affaires. Si on compare le classement de la saison 2001/2002 avec le classement de la saison 2021/2022 quels sont les enseignements que l’on peut tirer avec 20 ans d’écart ?

  • Une progression de 257 % du CA : En 20 ans les revenus cumulés de ces 20 clubs ont connu une croissance de 253,27 %, passant de 2 617 M€ à 9 245 M€.
  • Aucun club non européen ne figurait dans ce classement il y a 20 ans et c’est encore le cas aujourd’hui. Les 5 grandes ligues européennes se répartissent les places. L’Europe (de l’ouest) reste la place forte du football.
  • En 2001/2002, la Premier League était déjà dominante avec 7 clubs sur 20. En 2021/2022, et pour la première fois depuis 1996, les clubs d’un même pays, l’Angleterre, représentent plus de 50 % de la liste avec 11 clubs, les autres ligues ayant 3, 2 ou 1 club. La ligue Ecossaise a disparu du top 20 !
  • Les nouveaux entrants, par rapport à 2001/2002 sont au nombre de 6 dont 4 clubs anglais, un club espagnol et le PSG.
  • En termes de CA, le dernier de la liste de 21/22, Newcastle United serait second de la liste de 2001/2002 avec 212 M€ !
  • Enfin en 2021/22, si on élargit la liste au top 30, il y a 16 clubs de Premier League et seulement deux clubs (l’Ajax et Benfica) qui ne sont pas membres du Big Five.

Ces quelques comparaisons viennent confirmer que la Premier League est devenue ultra dominante dans le paysage du football européen et mondial.

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Agenda

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CODIR FU

CODIR FU