Zoom sur les données économiques des clubs européens

Par Arthur DONNADIEU

L’étude annuelle The European Club Footballing Landscape récemment publiée par l’UEFA est riche en enseignements. Ces données s’appuient notamment sur les éléments financiers publiés par 711 clubs des championnats de première division en Europe pour l’exercice financier 2020 et par 95 clubs majeurs en Europe (représentant 60% de l’ensemble des revenus des clubs européens) pour l’exercice financier 2021.

Le revenu total hors transferts des 711 clubs européens appartenant à un championnat de 1ère division dans une des associations composant l’UEFA a chuté de 10,4% entre l’exercice financier 2019 (se terminant en juin 2019 pour la majorité des clubs, correspondant à la saison 2018/19) et l’exercice 2020, passant de 23 Md€ à 20,6 Md€. Ces revenus n’avaient cessé d’augmenter depuis la saison 2011/2012.

Répartition des revenus dans le football Européen exercice 2020 (en Md€)

De la même façon, les principaux clubs européens ont vu leurs recettes hors transferts diminuer entre 2018/19 et 2019/20. La chute est particulièrement prononcée pour les 2 clubs italiens avec des pertes de recettes matchs et de droits TV particulièrement marquées malgré de très bons résultats sportifs sur la saison.

Revenus des principaux clubs européens – exercice financier 2020 (en M€)

Lors de l’exercice financier 2021, la principale source de revenus impactée par le Covid, en termes de pourcentage, est, sans surprise, les recettes matchs qui ont diminué de 93% dans les championnats du top-5 européen entre 2018/19 et 2020/21. Les pertes sont, par exemple, de 98% pour la Premier League, 92% pour LaLiga Santander et de 90% en Ligue 1.

Par ailleurs, 91% de l’ensemble des revenus sont absorbés par la masse salariale et les achats de joueurs en 2020/21. Ce pourcentage a considérablement augmenté puisqu’il était de 78% en 2019/20 et de 66% en 2018/19.

3 raisons peuvent expliquer ce phénomène :

-La baisse des revenus liée à la pandémie ;

-Les coûts des amortissements de transferts passés élevés, combinés à des montants de ventes de joueurs qui ont diminué aujourd’hui ;

-La difficulté des clubs à diminuer significativement leur masse salariale.

Observons enfin les résultats nets de l’ensemble des clubs composant les championnats du top-5 européen lors de l’exercice 2021 :

Résultats nets – exercice financier 2021 (en M€)

Ainsi, les revenus des clubs européens lors de l’exercice 2021 sont plus durement frappés encore que ceux de l’exercice 2020 par la pandémie du Covid. Des baisses de revenus conséquentes, des coûts d’amortissements de transferts de joueurs passés élevés, des revenus de ventes de joueurs qui ont chuté et des charges d’exploitation difficiles à faire réellement diminuer ; voici les principaux facteurs responsables des chiffres largement négatifs du résultat net dans les championnats du top-5 européen.

 

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL