Hausse du nombre de transferts, baisse des montants engagés

Par Arthur DONNADIEU

18 068, c’est le nombre de transferts en 2021, deuxième total le plus élevé de l’histoire du football, c’est plus qu’en 2020 (17 190) et identique au niveau d’avant pandémie de 2019 (18 080). La hausse enregistrée est de +5,1% entre 2020 et 2021.

A l’inverse, le montant des indemnités diminue pour la deuxième année consécutive avec un total de 4,86 milliards de dollars (total le plus faible depuis 2016) contre 5,63 Md$ en 2020 et 7,35 Md$ en 2019.

Pour rappel, le montant global des indemnités de transferts n’avait jamais chuté entre 2010 et 2019.

Quelles autres informations peut-on retenir de ce rapport annuel de la FIFA sur les transferts ?

1) La part des transferts payants est seulement de 12,3% en 2021 (2 230 transferts), en parallèle on relève 15 838 (87,7%) transferts sans indemnités.

2)  Les 10 plus gros transferts internationaux ont généré presque 15 % du total des indemnités versées par les clubs. Quels sont-ils ?

Romelu Lukaku de l’Inter Milan à Chelsea, Jadon Sancho du Borussia Dortmund à Manchester United, Achraf Hakimi de l’Inter Milan au PSG, Raphael Varane du Real Madrid à Manchester United, Tammy Abraham de Chelsea à l’AS Rome, Ibrahima Konaté du RB Leipzig à Liverpool, Martin Odegaard du Real Madrid à Arsenal, Amad Diallo de l’Atalanta Bergame à Manchester United, Eduardo Camavinga du Stade Rennais au Real Madrid et enfin Bryan Gil du FC Séville à Tottenham.

Par ailleurs, les 100 principaux transferts représentent plus de 50% du total des indemnités versées par les clubs sur la période.

3) Autre enseignement du rapport : le Paris SG (7e), l’Olympique de Marseille (11e) et l’AS Monaco (17e) figurent dans le Top 20 des clubs européens ayant le plus dépensé pour acquérir des joueurs en 2021. Le Top 3 de ce classement est composé de Manchester United, de Chelsea et du RB Leipzig. Au total, dix clubs anglais font partie de ce Top 20.

4) Avec 29 joueurs, l’AS Monaco est le 7e club européen ayant transféré le plus de joueurs en 2021.

5) Comme en 2020, ce sont les Brésiliens qui sont les plus nombreux à être impliqués dans des transferts internationaux avec 1 749 joueurs, devant 896 Argentins, 837 Britanniques, 772 Français, 653 Colombiens, 624 Nigérians, 537 Espagnols, 456 Ghanéens, 446 Serbes et 408 Hollandais. Mais ce sont bien pour les joueurs Français que les montants de transferts ont été les plus importants (643,6 M$) contre 468,4 M$ pour les joueurs Brésiliens, par exemple.

6) Au total, les clubs français ont versé 511,8 M$ d’indemnités de transferts pour acquérir des joueurs, loin derrière la Premier League (1 386 M$), et ont perçu 543,3 M$ au titre des cessions en 2021.

Top 10 des associations par dépense en indemnités de transferts en 2021 (en $)

Enfin, le Global Transfer Report 2021 montre que le nombre de transferts internationaux de football féminin a fortement augmenté : 1 304 en 2021, soit une croissance significative de +26,2 % par rapport à 2020, pour un montant global de 2,1 M$ (1,2 M$ en 2020).

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL