C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Michel Hidalgo, qui venait de fêter ses 87 ans, et qui a été terrassé à son domicile, jeudi 26 mars, à la suite d’une longue maladie. Avec sa disparition, c’est l’une des plus belles pages du football français qui se tourne. Le nom de Michel Hidalgo est indissociablement lié à une date, le 27 juin 1984, lorsque le football français connut son jour de gloire avec le premier titre international obtenu par l’équipe de France, sacrée championne d’Europe. Homme de cœur, technicien à visage humain, le sélectionneur des Bleus (1976-1984) avait permis à la sélection nationale de concilier l’efficacité, le sens du spectacle et l’esprit de groupe. Ce faisant, il avait grandement contribué à relancer la dynamique du football dans notre pays.
Fils d’ouvrier métallo espagnol, né à Leffrinckoucke (Nord), il avait mené une belle carrière de joueur au Havre, au Stade de Reims, avec lequel il participa à la première finale de la Coupe des clubs champions face au Real Madrid, puis à Monaco. Mais il avait su aussi se mettre au service des autres, lui qui présida l’UNFP de 1964 à 1969 et qui dirigea la Direction technique nationale de 1982 à 1986. C’est à Marseille, dont il fut manager général de 1986 à 1991, que Michel Hidalgo s’est éteint auprès des siens auxquels nous transmettons nos plus sincères condoléances. Première Ligue souhaite qu’un hommage national lui soit rendu par l’ensemble du football français lorsque la situation du pays le permettra.

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL