Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, a révélé, « après une année de concertation, d’écoute et d’analyse » concernant le projet YelloPark, qu’il « n’y aurait pas de projet urbain » et « qu’aucun logement ne sera construit sur l’ensemble du site de la Beaujoire ». En revanche, elle a donné son accord à Waldemar Kita pour la construction d’un stade neuf, sachant que le Stade de la Beaujoire-Louis Fonteneau ne sera pas démoli. Par le biais d’un communiqué, le club s’est aussitôt réjouit « que la Métropole confirme son soutien au projet de construction d’un nouveau stade afin que Nantes puisse disposer d’un outil plus grand, plus accueillant, plus sécurisé, plus connecté. C’est un choix historique qui répond aux intérêts des sportifs et qui va permettre à notre région d’offrir une image dynamique dans la perspective des grands rendez-vous qui s’annoncent : la Coupe du monde de rugby en 2023 et les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. C’est un choix stratégique pour le FC Nantes afin d’assurer sa pérennité et son développement dans une économie du football qui a ces dernières années beaucoup évolué et qui tend à ce que les clubs soient propriétaires de leur infrastructure. » Pour conclure, le FC Nantes souhaite que le 7 décembre 2018 « tous les élus de la Métropole Nantaise considèrent que ce nouvel équipement sera l’un des plus beaux projets d’Europe et contribuera à donner à la région Grand Ouest une dynamique sportive forte et exemplaire. »

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL