Avec Raymond Kopa, Jean Vincent, décédés il y a peu, et Just Fontaine, Roger Piantoni (37 sélections, 18 buts), Roger Piantoni avait été l’un des héros tricolores de l'épopée de la Coupe du monde de 1958 en Suède, où la France, classée 3e, avait échoué en demi-finales face au Brésil. Hospitalisé d'urgence samedi 26 mai au centre hospitalier de Nancy, Roger Piantoni y est mort peu après son admission. Il fut une grande figure du Stade de Reims avec qui il avait été sacré trois fois champion de France (1958, 1960, 1962) et meilleur buteur à deux reprises; il avait également soulevé la Coupe de France (1958) et disputé la finale de la Coupe des champions 1959, perdue contre le Real Madrid (2-0). Né à Etain, dans la Meuse, il avait débuté sa carrière au FC Nancy, où il joua sept saisons avant de rejoindre le Stade de Reims et de terminer sa carrière à Nice. « Le club perd un géant mais sa légende demeure, celle du plus fameux des gauchers de l'histoire du Stade de Reims », a réagi le club champenois sur Twitter, relayant un long message de son président, Jean-Pierre Caillot. Une minute de silence sera observée en sa mémoire lors des matchs de barrages retour L2/National, Bourg-en-Bresse/Grenoble, et L1/L2, Toulouse/Ajaccio, dimanche, a aussitôt annoncé la Ligue de football professionnel. Première Ligue s’associe à cet hommage et présente à la famille de Roger Piantoni ses plus sincères condoléances.

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL