Waldemar Kita, président du FC Nantes, a présenté, jeudi 29 mars, « les intentions architecturales du futur stade » du club qui entre dans le cadre d’un vaste projet urbain et immobilier, en lieu et place de la Beaujoire. Les chiffres prévisionnels de la future enceinte (photo de la maquette) sont les suivants : 40 000 places assises, 125 m de diamètre pour l’oculus (ouverture), 37 m de hauteur libre sur pelouse, 10 entrées principales, 1 écran géant à 360°, 1 musée de 1 000 m², 7 000 places d’un seul tenant pour le kop, 150 places pour les médias, 150 places pour la salle de conférence, 600 m² pour la boutique, 25 500 m² de toiture fixe, 12 000 m² de toiture rétractable. Les principaux objectifs, a indiqué Waldemar Kita, sont « l’amélioration du confort et l’optimisation de l’empreinte carbone, l’accessibilité, l’ouverture et la continuité des espaces, la visibilité renforcée pour le public, la préservation de l’ambiance, et la connectivité du stade. » Ce nouveau stade permettra à Nantes d’accueillir des événements d’envergure internationale, notamment la Coupe du monde de rugby en 2023 et les Jeux Olympiques en 2024. Outre sa construction, avec un début des travaux programmé pour la fin de l’année 2019, le projet YelloPark, dont le financement est 100 % privé, inclut un complexe sportif et de bien-être, des logements, des commerces de proximité, un marché et un parking.

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL