Pour le président de l’Olympique Lyonnais, vice-président de Première Ligue, le séminaire des clubs de Ligue 1 devait « d’abord définir les objectifs à moyen et à long terme ». Il en résulte que « tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut s’affranchir d’un certain nombre de freins, de résistances, plus à caractère “politique” dans le sens habituel du terme, pour aller vers du management, de l’entreprenariat. A moyen terme, il faut que le développement commercial, marketing des clubs de première division soient sous la responsabilité d’un CEO (Chief Executive Officer / directeur général) qui aurait tout pouvoir pour prendre des décisions indépendamment des forces et des puissances des uns et des autres. » Fort de son expérience internationale, Jean-Michel Aulas ajoute : « J’essaie d’analyser les choses par rapport à ce qui se passe au niveau européen et on voit que les Ligues qui fonctionnent bien sont celles qui ont une structure en filiales commerciales, indépendantes des aspects politiques et du pouvoir en général. Par exemple, il me semble que l’objectif du milliard d’euros de droits TV aurait été atteint lors du dernier appel d’offres -on avait avancé cet appel d’offres pour pouvoir l’obtenir-, si on avait été dans une structure commerciale vraiment indépendante et libre de ses moyens d’action. Je l’ai exprimé en son temps, quand j'étais au conseil d’administration de la Ligue… » 

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL