Quelques jours avant sa participation à la Convention, Christian Seiffert venait d’obtenir un beau succès avec la conclusion d’un nouvel accord sur les droits TV de la Bundesliga pour la période 2017-2021. Mais le directeur général voyait déjà plus loin.

« D’ici à 2025, nous pensons que nous devons augmenter nos revenus générés à hauteur de 5,5 à 6 milliards d’euros par an pour maintenir notre position dans le Top 3 des Ligues dans le monde.
Le football va continuer d’être le sport dominant à l’avenir et toujours plus d’argent va affluer dans le football.
Jusqu'à présent, la répartition des droits TV est de 80 % pour les clubs de Bundesliga et 20 % pour les clubs de 2.Bundesliga.
Si cette répartition perdure, les clubs de 2. Bundesliga percevraient 260 millions par an grâce aux nouveaux contrats, soit une somme très largement supérieure à la valeur des droits vendus pour les droits de leur championnat.
Une décision sera prise dans les prochains mois sur la nouvelle répartition pour la période 2017-2021.
Actuellement, le club qui remporte la Bundesliga reçoit le double du dernier en droits TV.
• 6 % du montant total pour le premier
• 3 % pour le dernier de Bundesliga
• 1,8 % pour le champion de 2.Bundesliga
• 0,9 % pour le dernier de deuxième division.
La répartition est effectuée en fonction du seul critère sportif, calculé sur les cinq dernières saisons, avec coefficient 5 pour la dernière saison et jusqu'à coefficient 1 pour la plus ancienne.
Des discussions sont en cours parce que certains clubs voudraient la mise en place d’autres critères : la puissance de la marque, le nombre de fans, les audiences des matchs… 
»

1,16 Md€ de droits TV par saison pour la période 2017-2021
Pour l’ensemble des droits audiovisuels domestiques (Bundesliga, de la 2.Bundesliga, des barrages de promotion-relégation et de la Supercoupe d’Allemagne), la DFL a obtenu 4,64 milliards d’euros pour la période 2017-2021 (1,16 Md€ par saison). Cela représente une augmentation de 85 % par rapport au cycle 2013-2017.
Le partage des droits est le suivant :
• le groupe de TV payante Sky Deutschland détient les lots B, C, D, E, F et G (93 % des 612 matches au total par saison de Bundesliga et 2.Bundesliga) pour 876 M€ en moyenne par an.
• ZDF acquiert le lot H qui offre notamment trois rencontres de Bundesliga lors des 1e, 17e et 18e journées en clair (57 M€ par an).
• ARD conserve les lots I et M, soit son magazine incluant les résumés des matches « Sportschau », diffusé le samedi et le dimanche et acquiert aussi les droits de radiodiffusion sur la bande FM (122 M€ par an).
• Eurosport acquiert le lot A qui comprend notamment 40 matchs de Bundesliga les vendredi soir, dimanche et lundi soir (70 M€ par an)
• Sport1 acquiert un magazine de résumés des matchs à diffuser le dimanche avant 15 heures (10 M€ par an).
• Perform Group acquiert les clips des résumés des matchs de Bundesliga et 2.Bundesliga à diffuser entre lundi minuit et mardi minuit (20 M€ par an).
• La société e-commerce Amazon obtient des droits de radiodiffusion des rencontres de Bundesliga sur les plateformes web et mobiles (5 M€ par an).

Partager

Dernières actualités

Sur les réseaux

Aucun flux n’a été trouvé avec l’ID 4. Allez sur la page Tous les flux et sélectionnez un ID dans un flux existant.

Agenda

CODIR FU

CODIR FU

ASSEMBLEE GENERALE FU

CONVENTION DES CLUBS PROFESSIONNELS DE FOOTBALL